Assemblée Législative de la Nouvelle-Écosse

Les travaux de la Chambre ont repris le
21 septembre 2017

Le tartan de la Nouvelle-Écosse

Premier tartan provincial adopté au Canada, le tartan de la Nouvelle-Écosse reflète l’importance du rôle qu’ont joué les Écossais dans la colonisation de l’ancienne Province royale. Le nom « Nouvelle-Écosse » est très évocateur des origines de la province. Aux 18e et au 19e siècles, divers groupes de colons s’installèrent, dont les Écossais qui apportaient avec eux la culture et les traditions des Highlands.

Conçu en 1953 par Bessie Murray pour l’exposition agricole de Truro, le tartan fut adopté par la province en 1955 par un décret. Il fut par la suite de nouveau soumis à l’approbation de la Cour de Lord Lyon, roi d’armes d’Écosse, et, en 1956, fut enregistré au bureau de l’enregistrement de sa majesté, à Édimbourg (Écosse). En 1964, l’Assemblée législative passa une loi d’adoption du tartan. Le port du tartan est permis à tout le monde. Ses couleurs sont le bleu et le blanc, évoquant la mer et l’écume des vagues, le vert pour les forêts, le rouge pour le lion royal des armes de la Nouvelle-Écosse et l’or pour la charte historique de la province.

Retour aux symboles